Béatrice de Gasquet (ancien site)
9 juillet 2020
Accueil du site > Notes diverses > Daniel Boyarin, Unheroic Conduct. The Rise of Heterosexuality and the (...)

Daniel Boyarin, Unheroic Conduct. The Rise of Heterosexuality and the Invention of the Jewish Man (1997)

lundi 19 mars 2007

Daniel Boyarin, Unheroic Conduct. The Rise of Heterosexuality and the Invention of the Jewish Man, Berkeley and Los Angeles : University of California Press, 1997.

Très stimulant... Traduction libre du résumé en 4e de couverture :

« La représentation occidentale de l’homme agressif et sexuellement dominant et de la femme passive n’est pas universelle, comme Daniel Boyarin le démontre ici. A partir de l’analyse de textes talmudiques et modernes, il révèle comment dans la société juive traditionnelle, le rabbin doux et studieux constituait un idéal masculin, et un objet privilégié du désir féminin. S’opposant à ceux/celles qui dépeignent le “Juif féminisé” comme un produit pathologique de la Diaspora, ou comme une illusion de l’imagination antisémite, Boyarin montre que ce modèle rabbinique de la masculinité prend ses sources dans le Talmud. Ce livre propose une critique sans concession de l’oppression des femmes dans la société rabbinique, tout en argumentant que les sociétés bourgeoises de l’Europe des 19e et 20e siècles ont au moins autant privé les femmes d’autonomie. Boyarin analyse également le parcours de trois Juifs viennois emblématiques de la modernité : Freud, Herzl, et Bertha Pappenheim (alias Anna O.). Boyarin revendique Pappenheim comme son héroïne : c’est elle qui lui fournit le modèle d’une transformation féministe et anti-homophobe de la société orthodoxe d’aujourd’hui. »

Note : Comme il le précise lui-même, son ouvrage porte essentiellement sur l’univers culturel ashkénaze.

Voir en ligne : Site personnel de Daniel Boyarin

Répondre à cette brève


Se connecter | Espace privé | SPIP
Dernière mise à jour : jeudi 25 novembre 2010 - Béatrice de Gasquet