Béatrice de Gasquet (ancien site)
24 septembre 2019
Accueil du site > Notes diverses > Le séminaire rabbinique américain du courant Conservative va accepter les (...)

Le séminaire rabbinique américain du courant Conservative va accepter les étudiants homosexuels

mardi 27 mars 2007

Traduction rapide du communiqué de presse du Jewish Theological Seminary, 26 mars 2007

Note : Séminaire rabbinique fondé à New York en 1886, le JTS est l’une des institutions centrales du judaïsme « Conservative » (ou massorti). Il admet des femmes dans son cursus rabbinique depuis 1983.

En français sur le courant massorti du judaïsme, voir le site : http://www.massorti.com

"À la suite d’un processus de réflexion approfondi et réfléchi, le JTS a pris la décision, qui prend effet dès ce jour, d’accepter les étudiant.e.s gay et lesbiennes qualifié.e.s dans son école rabbinique et dans son école cantoriale (hazzanout).

Cette décision a été prise trois mois après que le CJLS, Comité sur la Loi Juive de l’Assemblée rabbinique du mouvement Conservative a approuvé une teshouva (responsum) autorisant l’ordination de gays et de lesbiennes [1], amenant de ce fait le JTS à examiner cette question.

Immédiatement après que ces décisions ont été annoncées, le JTS a engagé un processus de consultation approfondi, sollicitant une gamme aussi étendue que possible de points de vue, lesquels ont été soigneusement pesés, et envisageant toutes les conséquences possibles de cette décision.

Le processus a notamment inclus des assemblées du corps enseignant, des débats entre étudiants et corps enseignant, entre étudiants et administration, mais également des débats et des réunions avec les directions d’autres séminaires rabbiniques du mouvement Conservative, des consultations auprès du Conseil d’administration du JTS (Board of Trustees), et une enquête internationale auprès des rabbins, chantres, enseignants, dirigeants laïcs du mouvement Conservative, ainsi qu’auprès des étudiant.e.s du JTS [2]. En outre,le recteur du JTS, Arnold M. Eisen, a personnellement entendu des centaines de Juifs du mouvement Conservative s’exprimer sur cette question durant ses déplacements dans le pays cette année, ou bien par courrier et via le site internet du JTS.

« La première question était celle de l’ordination d’étudiants gay et lesbiennes comme rabbins ou chantres du Mouvement Conservative. Mais la question plus large, c’était de savoir comment rester fidèles à notre tradition en général, et à la halakha en particulier, tout en étant attentifs à notre contexte, et pleinement intégrés dans notre société et notre culture. Comment apprendre la Torah, vivre selon la Torah, enseigner la Torah ici et maintenant ? Sans ces impératifs, la décision à prendre eût été beaucoup plus facile pour la plupart d’entre nous. C’est en tous cas mon cas », a expliqué A. Eisen.

1) En lien avec le cabinet rabbinique du recteur, et avec toutes les branches du mouvement conservative, le JTS conduira un dialogue auprès des juifs Conservative sur les convictions qui doivent guider le JTS et le mouvement dans son ensemble. Ces discussions, centrées sur notre engagement partagé envers les mitsvot et la halakha, seront menées dans les deux prochaines années avec pour objectif une reclarification des principes du Judaisme Conservative, et un engagement renouvelé.

2) Le JTS va resserrer ses liens avec la Ziegler School of Rabbinic Studies de l’University of Judaism (Californie), le Schechter Institute en Israël, et le Seminario Rabínico Latinoamericano d’Argentine, et encourager un nombre croissant de missions conjointes entre leurs dirigeants, et plus d’échanges entre ces institutions au niveau des enseignants et des étudiants. Le JTS prendra également des mesures afin de resserrer la relation entre les juifs Conservative du Canada et des Etats-Unis.

Le Professeur Eisen a ainsi declaré :

« J’ai l’espoir et la conviction que favoriser les échanges entre Juifs Conservative sur ces sujets sera l’occasion d’un grand pas en avant vers plus d’engagement et de consensus. Nos communautés sortiront renforcées quand nous aurons discuté sincèrement et directement de nos obligations. C’est ainsi que nous réaliserons tout ce qui nous unit en tant que Juifs Conservative. Le sens de ce qui nous relie sera d’autant plus fort si nous parvenons à un consensus sur les convictions et les pratiques qui doivent nous guider. Je suis certain que nous le pouvons. »



Le texte complet de la declaration de A. Eisen se trouve sur le site du JTS. Les délais de candidature pour la promotion de septembre 2007 ont été repoussés au 30 juin 2007, afin de faciliter les candidatures nouvelles que cette annonce pourrait susciter. (…)"

Voir en ligne : « JTS to Accept Qualified Gay and Lesbian Rabbinical And Cantorial School Students »

Notes

[1] Les textes complets de cette décision complexe, se trouvent en ligne sur le site du CJLS.

[2] Les résultats de l’enquête du sociologue Steven M. Cohen sont résumés sur le site du JTS.

Répondre à cette brève


Se connecter | Espace privé | SPIP
Dernière mise à jour : jeudi 25 novembre 2010 - Béatrice de Gasquet